Yoan Oswald : "quelle mascarade ce club !"

L'ancien défenseur expérimenté de l'OAC, revenu au club lors de la saison 2018/2019, puis "parti" à l'issue d'une saison exceptionnelle mais au dénouement cruel, vient de sortir du silence et de publier un long message sur les pages Facebook d'Allez-Alès.fr et de l'OAC.

Ce message du pilier de la défense alésienne en 2018/2019 ne fait que confirmer les nombreux bruits de couloirs qui circulent autour de l'OAC, à Alès comme dans l'écosystème du football local et régional, et ce depuis des années. Peut-être enfin le début des vérités à l'OAC ?

Le message de Yoan Oswald

Mais quelle honte et quelle mascarade ce club ! J’étais resté dans le silence depuis mon départ, ils peuvent appeler ça comme ils veulent mais j’ai été viré comme un malpropre comme beaucoup de mes anciens coéquipiers, sans aucune reconnaissance. Avec des entretiens individuels rocambolesques, de la faute à de l’incompétence à des postes clefs dans ce club. Avoir un peu de caractère a toujours été mal vu au niveau sportif, y’a qu’à voir les profils qui ont quittés le club. On était certainement la meilleure équipe niveau rapport qualité prix si on peut appeler ça comme ça. Rien que cette année elle doit couter le double au club, et on voit le résultat. Ça me fait ch*** pour mes anciens coéquipiers encore au club et les joueurs, pour ces supporters toujours fidèles, et quelques personnes que j’apprécie. Mais pour le reste ça me fait doucement rire, quand on ne respecte pas le foot et encore moins les joueurs, quand on pense avoir la science infuse, qu’on vous prend de haut et qu’on ne voit que son propre intérêt, malheureusement on a le revers de la médaille.

Des échos de plus en plus insistants indiquent que la situation dans le groupe alésien est très compliquée en interne et cela se ressent inévitablement sur le terrain et dans les résultats. Il est grand temps que les dirigeants réagissent.
par Allez-Alès.fr dimanche 11 octobre 2020

Commentaires

Il n'y a pas de commentaire pour l'instant.

Postez un commentaire

Vous devez posséder un compte sur Allez-Alès.fr et être connecté pour continuer.

Connexion Créer un compte